Le Conditionnel présent

Le temps conditionnel présent est un temps simple en français. C'est-à-dire qu'on conjugue une forme de l'infinitif lui-même.
Exemple: We would work : nous travaillerions.

On utilise l'infinitif pour la formation de presque tous les conditionnels présents.
A ce radical (root) on ajoute les terminaisons de l'imparfait de l'indicatif :ais, ais, ait, ions, iez, aient.

Exemples : parler : nous parlerions ; finir : nous finir
ions ; vendre : nous vendrions.
Notez que pour les verbes en "-re" il faut supprimer le "e" final.
Une bonne chose avec le conditionnel présent, c'est que si vous vous rappelez la forme du radical pour la 1ère personne du singulier, les autres personnes ont un radical similaire (bien sûr il faut se souvenir des terminaisons
ais, ais, ait, ions, iez, aient qui varient cependant.
Exemple : aller : j'irais, tu irais, elle ir
ait, nous irions, vous iriez, ils iraient.

Attention aux exceptions ! Ce sont les mêmes que pour le futur.
Verbes auxiliaires : avoir : j'aurais ; être : je serais.
Verbes du 1er groupe : aller : j'irais ; envoyer : j'enverrais.
Verbes du 3ème groupe : s'asseoir : je m'assiérais ou je m'assoirais ; courir : je courrais ; cueillir : je cueillerais ; décevoir : je décevrais ; devoir : je devrais ; faire : je ferais ; falloir : il faudrait ; mourir : je mourrais ; percevoir : je percevrais ; pleuvoir : il pleuvrait ; pouvoir : je pourrais ; recevoir : je recevrais ; savoir : je saurais ; tenir : je tiendrais ; valoir : je vaudrais ; venir : je viendrais ; voir : je verrais ; vouloir : je voudrais.

D'autres exceptions :
Si un verbe connaît un changement orthographique au présent de l'indicatif, il formera le radical de son conditionnel présent à partir de la 1ère personne du présent de l'indicatif. Il suffit alors d'ajouter un "
r" avant les terminaisons du conditionnel présent.
Exemples : acheter : j'achèterais ; mener : je mèneraisi ; lever : je lèverais ; appeler : j'appellerais ; jeter : je jetterais ; essuyer : j'essuierais.
Cependant les verbes comme céder, espérer et préférer forment leur conditionnel présent à partir de l'infinitif.
Exemples: céder : je céderais ; espérer : j'espérerais ; préférer : je préférerais.

Exercices pour le conditionnel présent

Le conditionnel présent en cours de FLE : Le point du FLE

La formation du conditionnel présent avec Quizlet


Copyright Laurent C. Patenotte